La force c’est le mensonge

Nice-Matin L’affabulateur du Kremlin vient de nous prévenir : « nous sommes à un  moment historique, le monde entre dans une décennie dangereuse »  Il sait de quoi il parle, lui qui par l’invasion de l’Ukraine propulse l’Europe et les  E.U vers  une guerre nucléaire.  Les chaos se multiplient, beaucoup de situations établies depuis des siècles sont … Lire la suite La force c’est le mensonge

Le loubard

Le Temps.ch Les images nous apprennent parfois beaucoup plus que les longs discours. Celui prononcé ce dernier vendredi au Kremlin était une addition d’insupportables mensonges et de haines incommensurables, sans justification, à l’égard de l’Occident. Ces paroles folles auraient déclenché le fou rire du monde entier si elles  n’avaient pas été prononcées par cet homme … Lire la suite Le loubard

Pauvres endormis

L'Express Nous le savons tous, le monde entier est en instance de bouleversement profond.  L’organisation et la hiérarchie entre les Etats est remise en cause. L’économie mondiale est fracassée par les conséquences du changement climatique. La mondialisation, hier tellement critiquée, apparaît aujourd’hui, comme une véritable oasis que nous allons devoir quitter. La guerre en Ukraine … Lire la suite Pauvres endormis

Les trois problèmes

France 24 La nomination d’Elizabeth Borne et la constitution du gouvernement ?  Les sportifs diraient que ce n’est qu’un échauffement, nécessaire, avant le vrai match. La première mi-temps est très proche, c’est celle des législatives. La deuxième mi-temps sera décisive ; ce sera celle de la confrontation brutale avec les gros problèmes qui peu à … Lire la suite Les trois problèmes

« Ave Caesar », ce soir le peuple te regarde

Le Figaro.fr Dimanche, enfin, nous connaîtrons le nom du futur locataire de l’Elysée. Pour l’instant les dieux semblent hésiter, et certains éliminés du 1er tour ont l’impression de vraiment revivre en découvrant que,  bien que défaits, ils sont devenus les maîtres du jeu.  Pire, leurs troupes laissent entendre que notre démocratie est une triste chose, … Lire la suite « Ave Caesar », ce soir le peuple te regarde